mardi 5 juin 2012

Vol de mobile : surveillons tout le monde pour en empêcher 2 ou 3 vols

Le ridicule ne tue pas chez generation-nt qui n'a même pas relevé l'énormité de la clownerie de cet article sur le vol de mobile.

Les journalistes se sont rendu compte qu'on pouvait changer le numéro IMEI d'un téléphone portable : ce qui n'étonne absolument n'importe quel informaticien. Les OS de mobile sont devenus tellement complexes, que tout va devenir forcément paramétrable.

C'est dire à quel point le gouvernement Sarkozy n'y comprenait rien au numérique et que la loi LOPPSI 2 est plus dangereuse qu'utile. Mais continuons.

"L'AFP indique que le ministère de l'Intérieur travaille depuis plusieurs semaines avec la Fédération française des Télécoms ( qui regroupe [edit]Orange, SFR, Bouygues[/edit] ) pour tenter de trouver une solution."

[...] "Il est aussi question de graver le numéro IMEI directement sur le téléphone ou de systématiser son géopositionnement." : hein ?!?!

Passons la gravure du numéro IMEI, qui peut être gratté, refondu, ou ignoré par le client car il se saura pas affiché celui stocké dans le téléphone. ()

Non, je ne suis pas outré par le néologisme "géopositionnement" au lieu de "géolocalisation". Mais plutôt par le fait qu'il vont pouvoir géolocaliser 60 millions de français sous prétexte d'empêcher quelques vols.

Mais comment peuvent-il croire que ceux qui vont changer le numéro IMEI ne vont pas désactiver la géolocalisation ?

Pour empêcher des vols de portable dont la valeur est ridicule (20 à 150 euros pour la majorité), ils veulent pouvoir localiser à tout moment chacun d'entre nous ?

A propos des vols, chez les juristes, ils ont une expression consacrée : "En fait de meuble la possession vaut titre" (ce n'est pas maître Eolas qui va me contredire). Pour les juriste, tout objet qui n'est pas immobilier est mobilier (donc un meuble) : les juristes sont certes des gens bizarres.

L'exemple qui est présenté aux étudiants du premier cycle de droit, est le suivant : une femme qui prête une bague avec diamant à une amie pour aller se baigner. Au retour l'amie refuse de rendre la bague, disant que maintenant la bague est à elle. Au tribunal, le juge lui donnera raison. Mais l'histoire ne dit pas si la valeur de la bague valait le coup de perdre une amie.

Oui, il faut s'y faire : même si la police retrouve vos meubles volés, elle ne peut pas les récupérer pour vous les remettre s'ils ont été revendus à quelqu'un qui ignorait qu'ils étaient volés. A vous de vous faire rembourser par votre assurance !

Pourquoi y aurait-il une différence entre tout meuble et les téléphones mobiles pas cher quand il n'y en a pas pour les bagues très chères ?

SFR ne sait plus faire

Actuellement SFR met une très grosse mauvaise volonté pour débrider les téléphones portables, allant jusqu'à mentir : ils affirment qu'il faut envoyer le téléphone chez le fabricant alors qu'il suffit de taper une combinaison avec des *, des # et des chiffres dont un mot de passe qu'ils connaissent forcément puisqu'ils ont acheté les téléphones.

Reamarque par rapport au lien : techniquement parlant, les opérateurs français n'utilisent plus de Simlock (verrouillage du téléphone sur une carte SIM précise) mais un network lock (verrouillage du téléphone sur leur réseau)

Le programme Z3X est donc d'utilité publique pour débloquer les téléphones SFR.

Votre téléphone est-il volé ?

Note pour avoir votre numéro IMEI, mettez-vous en mode numérotation téléphonique, (Si ! Si ! un téléphone mobile sert aussi à téléphoner), puis tapez *#06#.

Ensuite éteignez-le et retirez la batterie pour voir le numéro IMEI sur l'étiquette avec code barre. Si c'est le même, vous êtes une personne honnête. Ou tout au moins, le revendeur a poussé le vice jusqu'à imprimer une fausse étiquette.

S'il est différent, ben, vous êtes aussi une personne honnête, car vous ne le saviez pas quand on vous l'a vendu. Toutefois si on vous l'a vendu largement en dessous du prix du marché, vous pouvez avoir un soupçon légitime qu'il ait une origine frauduleuse... après c'est au juge de trancher... si vous passez devant un juge ; le larcin est tellement dérisoire que si vous n'avez pas activement participé au délit, vous avez peu de chance d'être inquiété.

Votre téléphone Samsung est-il bloqué ?

Pour les téléphones Samsung relativement récents (2010) sans Android, tapez le code suivant pour savoir s'il est bloqué : *#7465625#

Normalement, votre bricoleur de téléphone de quartier avec les outils Z3X (plus précisément, le programme Samsung 2G tool), pourra vous extraire votre code de déblocage réseau (network lock code).

Vous n'avez plus qu'à taper le code suivant pour débloquer votre mobile et changer d'opérateur : #7465625*638*code_à_8_chiffres#

Le programme Z3X est évidemment protégé contre les pirates au moyen d'un "dongle" : ironique n'est-ce pas :-) Et comme les pirates ne se piratent pas entre eux, vous ne trouverez pas de version piratée de ces programmes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire